Costa Brava 2011

l

30 avril, Place Zoppola 5h30:En route pour la Costa Brava!

47 randonneurs partent à la découverte d'une des régions les plus diverses et riches au point de vue nature, histoire et culture: Rosas, la baie aux 3000 ans d'histoire!

Après un arrêt à Narbonne,  nous voici au musée de Figueras, plongés dans l'univers cauchemardesque pour les uns, génial pour les autres de Salvador Dali peintre fantasque et exalté qui ne laisse personne indifférent.

A l'hôtel Nautilus à Rosas, c'est un accueil chaleureux que nous réserve notre guide Laurent,  guide qui s'avèrera charmant et compétent!

Dès le dimanche matin, la montée dans la Sierra de Rodes nous met tout de suite dans l'ambiance: cistes roses, cistes blancs, lavandes papillon ..., une montagne colorée, fleurie et odorante rien que pour nous!

Pour atteindre les ruines du "Castell de Verdera" c'est presque de l'escalade mais quelle récompense là-haut! d'un côté la baie de Rosas, de l'autre la côte découpée de Llança et Port de la Selva et juste en contrebas le Monastère de Sant Pere de Rodes, joyau de l'art roman que nous visiterons après le pique-nique. 

Sur le chemin du retour: la chapelle Santa Helena puis l'ermitage Sant Onofre où étant tous assis "en rang d'oignons", Laurent ne résiste pas à l'envie de faire une OLA!!

 

Lundi matin, sur les hauteurs de Rosas, c'est à travers les genêts, en longeant murets de pierre sèche et  cabanes de bergers que les Dolmens, les menhirs et les pierres à sacrifices se découvrent et nous font remonter l'histoire 3000 ans avant J.C

L'après-midi, dans le parc des Aiguamolls,  2eme zone marécageuse de Catalogne, nous apercevons quelques cigognes, des oiseaux aquatiques mais la plupart des "bestioles" jouent à cache-cache ... avec nous!

Mardi après une balade dans le joli petit village médièval de Besalù,  nous rejoignons la Garrotxa, région volcanique de Catalogne.

Traversant la "Fageda d'en Jordà", forêt de hêtres ayant poussé sur une coulée de lave, c'est dans le cratère du volcan "Santa Margarida" que nous pique-niquons avant de marcher jusqu'au "Croscat", dernier volcan à être entré en éruption il y a 11500 ans environ.

La visite du Musée des volcans à Olot clôture cette journée.

Mercredi c'est dans le massif de l'Albera que nous partons sur les pas des Républicains: en effet, en 1939 des dizaines de milliers de Républicains empruntèrent ces chemins pour franchir la frontière.

Attention! aujourd'hui nous suivons un petit ruisseau descendant de la montagne 'la Valleta" et nous devons passer le gué .... et encore le gué .... et toujours le gué!!!  et ... sans se mouiller les pieds!

Au Puig d'Esquers, chacun s'installe à sa guise ; il faut bien dire que chaque jour, Laurent avait réservé des endroits magiques pour le pique-nique!

Encore une ascension, celle du Puig Tiffell avec vue sur le port de Llança avant que, empruntant pistes puis sentiers de crêtes, nous rejoignions le point de départ.

Nous consacrons la journée de jeudi à Montserrat près de Barcelone:

Ses énormes rochers, sculptés par l'érosion du vent et de l'eau font de cette montagne insérant le Monastère, un site d'une beauté impressionnante.

Après l'audition de l'Escolania,  une des plus anciennes chorales d'enfants au monde créée au 12 eme siècle, nous prenons le funiculaire et allons profiter des sentiers dans ce site si pittoresque.

Vendredi: la rando à ne pas manquer!! et c'est vrai!!!  nous suivons le littoral de Rosas à Cadaquès, empruntant le GR 92 alternant plages et criques très sauvages pour descendre enfin sur Cadaquès avec une vue exceptionnelle que seuls les randonneurs ont le privilège d'avoir.

Dans la "Cala Montjoi", le célèbre cuisinier catalan Ferran Adrià dans son restaurant "el Bulli" nous propose sa "cuisine moléculaire":

air de carotte, olives sphériques, gingembre cuit à l'azote liquide ...!!!!!

Très peu pour nous! mais .. si, par cas, vous voulez goûter, sachez que la réservation se prend un an à l'avance!!!

Sur le sentier: oliviers, figuiers de Barbarie, aloès, griffes de sorcières ... toute la végétation méditerranéenne! Enfin nous atteignons Cadaquès, joli village marin  dissimulé entre mer et montagne, pressé autour de son église Santa Maria. Après avoir flâné, chacun selon son envie,  dans les ruelles pavées, étroites et pentues, nous embarquons sur le "Safari v" pour le retour à Rosas:

Laurent a tout prévu: Sangria, "porron" de moscatel à la régalade!!! Jean est sacré CHAMPION!!!

Conséquence???     excitation générale sur le pont du bateau,     rock endiablé,    la "Paquito" avec Paco en tête!!!

Mais  reste-t-il encore quelque chose à découvrir?

Eh bien ouiii!

Samedi est réservé à la découverte du Cap Creus autour de son phare.

 C'est dans un paysage un peu étrange que nous évoluons, mélange de schistes et de roches claires, rochers de toutes formes façonnés par l'érosion et donnant libre cours à notre imagination: c'est une rando géologique "à la façon de Laurent" mais c'est aussi une rando sur les pas de Dali et Gala.

Après le pique-nique pris dans la crique préférée de Dali, nous nous rendons tout au bout du bout du GR 11 qui traverse les Pyrénées espagnoles jusqu'à Hendaye et nous déposons une pierre sur le 1er cairn au point Zéro.

Ne manquons pas la maison de Dali et Gala à Portlligat avant de prendre la direction de la Bodega à Rosas: dégustation de ..moscatel, sangria... charcuterie , tourron!

Parlons un peu des soirées:

La situation de l'hôtel nous encourageait le soir à des balades sur le paseo jusqu'à Rosas: résultat 3, 4 ou 6 kms de plus au compteur!!!

le spectacle Flamenco proposé "al Cortijo" était de qualité et a ravi les spectateurs.

Lors de la soirée disco animée par Mario nous nous sommes éclatés avec madison, twist, charleston et disco!

L'apothéose fut lors de la soirée "bingo" autrement dit "loto":  il faut dire que l'hôtesse (de Tonneins-Rando) assistant Fernando avait mis le "paquet"!

En tous cas ce fut une soirée sympa où le rire a eu largement sa place!

Mais tout a une fin et dimanche matin il faut boucler les valises!

 Avant de quitter la Costa Brava, Laurent a prévu une promenade sur le littoral du village médiéval de San Marti d'Empuries, lieu où est arrivée la flamme des jeux Olympiques de Barcelone en 1992.

Nous visitons ensuite les vestiges d'Emporion cité gréco-romaine, un des ports de commerce les plus importants de la Méditerranée dans l'Antiquité ainsi que le musée.

Retour à l'hôtel: Tonneins-Rando offre une sangria afin de remercier Laurent pour ce merveilleux séjour, la chorale exécute sa "création" et c'est dans l'émotion et l'amusement que nous trinquons une dernière fois avant de déguster une délicieuse paella.

En conclusion séjour réussi avec une météo très favorable, un guide super sympa et ... des randonneurs super courageux dans des paysages merveilleux!!

Merci Laurent!

Date de dernière mise à jour : 13/02/2015